bouton rechercher
loader

fermer X

NOS COUPS
DE CŒUR

image d'un cœur stylisé
Encore une nuit de merde dans cette ville pourrie

Encore une nuit de merde dans cette ville pourrie

Nick Flynn

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anne-Laure Tissut

9,20 euros

Editions Gallimard

« J'ai travaillé auprès des sans-abri de 1984 à 1990. En 1987, mon père s'est trouvé à la rue, est resté sans-abri près de cinq ans. » 
Nick Flynn n'avait pas connu son père. Ce dernier, écrivain sans œuvre un brin mythomane, menait une vie de bohème et de petits trafics, tandis que son fils, lui-même apprenti poète, traversait une jeunesse instable et ponctuée de drames. Jusqu'à leur rencontre dans un asile pour SDF de Boston. Les souvenirs affluent alors, en désordre, à l'image d'un roman familial chaotique. 

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
L'Intranquille

L'Intranquille

Gérard Garouste

avec Judith Perrignon

6,10 euros
Editions Le Livre de poche

« Je suis le fils d’un salopard qui m’aimait. Mon père était un marchand de meubles qui récupéra les biens des juifs déportés. Mot par mot, il m’a fallu démonter cette grande duperie que fut mon éducation. A vingt-huit ans, j’ai connu une première crise de délire, puis d’autres. Je fais des séjours réguliers en hôpital psychiatrique. Pas sûr que tout cela ait un rapport, mais l’enfance et la folie sont à mes trousses. Longtemps je n’ai été qu’une somme de questions. Aujourd’hui, j’ai soixante-trois ans, je ne suis pas un sage, je ne suis pas guéri, je suis peintre. Et je crois pouvoir transmettre ce que j’ai compris » / Gérard Garouste.

 

Un livre qui a la puissance d’un roman, traversé par l’antisémitisme, les secrets de famille, l’art, la folie et l’amour. Un autoportrait bouleversant.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Rapport sur moi

Rapport sur moi

Grégoire Bouilllier

6,20 euros

Editions Allia

Le lien entre les épisodes de ce Rapport sur moi, le fil conducteur secret de cette vie sont sans doute à chercher du côté des pouvoirs du langage : ou comment des staphylocoques dorés attrapés à quatre ans en buvant de l’eau croupie peuvent déterminer une relation avec une certaine Laurence. C’est ainsi que Grégoire Bouilllier fait surgir les lois souterraines de l’existence et, ce faisant, invite son lecteur à reconsidérer sa propre vie sous un angle nouveau. Intimiste, ce récit bouscule et surprend par sa franchise. Une leçon de littérature.

Bouton "réserver"