bouton rechercher
loader

fermer X

NOS COUPS
DE CŒUR

image d'un cœur stylisé
Le miroir de Damas

Le miroir de Damas

Jean-Pierre Filiu

14 euros

Editions La Découverte

Si éloignée en apparence, la Syrie n’émeut que lorsque les conséquences du conflit viennent endeuiller nos contrées.
Si proche pourtant, elle est le véritable centre géographique de notre histoire et ils sont nombreux ceux ayant arpenté le « chemin de Damas » pour élaborer ce que nous peinons souvent à voir comme un héritage commun.
Aveuglement volontaire ou non, il est désormais impossible de détourner les yeux du reflet que nous renvoie Damas. C’est notre avenir qui s’y joue.


 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Les luttes et les rêves

Les luttes et les rêves

Michelle Zancarini-Fournel

28 euros

Editions Zones

1685, année terrible, est à la fois marquée par l’adoption du Code Noir, qui établit les fondements juridiques de l’esclavage « à la française », et par la révocation de l’édit de Nantes, qui donne le signal d’une répression féroce contre les protestants. Prendre cette date pour point de départ d’une histoire de la France moderne et contemporaine, c’est vouloir décentrer le regard, choisir de s’intéresser aux vies de femmes et d’hommes « sans nom », aux minorités et aux subalternes, et pas seulement aux puissants et aux vainqueurs.
C’est cette histoire de la France « d’en bas », celle des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres, que retrace ce livre, l’histoire des multiples vécus d’hommes et de femmes, celle de leurs accommodements au quotidien et, parfois, ouvertes ou cachées, de leurs résistances à l’ordre établi et aux pouvoirs dominants, l’histoire de leurs luttes et de leurs rêves.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Guerres et Capital

Guerres et Capital

Éric Alliez, Maurizio Lazzarato

20 euros

Editions Amsterdam

« Nous sommes en guerre », déclare au soir du 13 novembre 2015 le président de la République. Mais quelle est cette guerre au juste ?

La contre-histoire du capitalisme que nous proposons ici vise à recouvrer la réalité des guerres qui nous sont infligées et déniées : non pas la guerre idéale des philosophes, mais les guerres de classe, de race, de sexe ou de genre, les guerres de civilisation et environnementales, les guerres de subjectivité qui font rage au sein des populations et constituent le moteur secret de la gouvernementalité libérale.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Le Fantôme de la transparence

Le Fantôme de la transparence

Jean-Yves Girard

12 euros

Editions Allia

Notre époque exige dans tous les domaines une transparence absolue. En logicien, l’auteur s’applique à dénoncer le leurre total que représente une telle aspiration, qui assimile le légitime besoin de clarification à la volonté de répondre à tout : le "transparentisme", comme il l’appelle, rime avec totalitarisme.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
La convergence des consciences

La convergence des consciences

Pierre Rabhi

17,90 euros

Editions Le Passeur

Au fil des mots de sa vie, Pierre Rabhi nous éclaire sur les racines de son insurrection contre la modernité sans âme, sur son appel à "prendre conscience de notre inconscience" écologique et sur sa conviction qu'il ne peut y avoir de changement de société sans changement humain ni convergence des consciences.

 

« Plus j’avance dans la vie et plus s’affirme en moi la conviction selon laquelle il ne peut y avoir de changement de société sans un profond changement humain. Et plus je pense aussi – c’est là une certitude – que seule une réelle et intime convergence des consciences peut nous éviter de choir dans la fragmentation et l’abîme.
Ensemble, il nous faut de toute urgence prendre “conscience de notre inconscience“, de notre démesure écologique et sociétale, et réagir.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
SPQR - Histoire de l'ancienne Rome

SPQR - Histoire de l'ancienne Rome

Mary Beard

26 euros

Editions Perrin

L'ancienne Rome continue de soutenir l'édifice de la culture occidentale, de façonner notre vision du monde et la place que nous y occupons. Mais comment et pourquoi ce qui n'était qu'un village insignifiant dans le centre de l'Italie a-t-il pu devenir une puissance à ce point dominante, exerçant son autorité sur un vaste territoire déployé à travers trois continents et façonnant nombre de nos concepts fondamentaux sur le pouvoir, la citoyenneté, la guerre, l'empire, le luxe ou la beauté ? Pour y répondre, Mary Beard retrace mille ans d'histoire de l'Urbs, du mythe fondateur de Romulus et Remus à l'édit de l'empereur Caracalla offrant la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l'empire (IIIe siècle).

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Terre noire

Terre noire

Thimoty Snyder

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre-Emmanuel Dauzat

29 euros

Editions Gallimard

L'Holocauste, et pourquoi il peut se répéter

 

Pour Hitler, l’extermination des «races inférieures», à commencer par la «vermine juive» pour continuer par les Slaves, était étroitement liée à l’indispensable conquête du Lebensraum, «espace vital», mais aussi «habitat» et «niche écologique» pour la race nordique-germanique. La seule écologie saine consistait à éliminer l’ennemi politique, la seule politique saine à en purifier la terre.
D'où ce livre original et puissant, qui reprend dans toute son ampleur la genèse et le déroulement de l’extermination des Juifs.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Eloge du polythéisme

Eloge du polythéisme

Maurizio Bettini

Traduit de l'italien par Vinciane Pirenne-Delforge

14 euros

Editions Les Belles Lettres

Ce que peuvent nous apprendre les religions antiques

 

Deux mille ans de monothéisme nous ont habitués à croire que Dieu ne pouvait être qu'unique, exclusif, vrai. En revanche, les polythéismes antiques envisageaient la possibilité de faire correspondre entre eux dieux et déesses provenant de différentes cultures (Zeus et Jupiter, Isis et Déméter), ou même d'accueillir des divinités étrangères dans leur propre panthéon. Cette disposition à l’ouverture fait que le monde antique, même s’il a connu les conflits, voire les carnages, est resté étranger à la violence de nature religieuse qui a ensanglanté les cultures monothéistes et continue de le faire.
Serait-il possible aujourd’hui de puiser aux ressources du polythéisme pour rendre plus faciles et sereines les relations entre les différentes religions ?

Bouton "réserver"
Le chien des boches

Le chien des boches

Claude Quétel

18,50 euros

Editions Albin Michel

Le temps d’un récit, l’historien Claude Quétel redevient l’enfant qu’il était pour raconter ses souvenirs de l’après-guerre sur la côte normande, jonchée des vestiges du Débarquement, en proie au plus grand dénuement. C’est tout un monde disparu et singulier qui surgit sous nos yeux : la « drôle d’enfance » d’alors, dure et sans amour, livrée à elle-même et maraudant sans vergogne dans les champs, sur les rives, au milieu des épaves et des ruines de la guerre.


 

Lire la suite
Bouton "réserver"
La promesse de l'Est

La promesse de l'Est

Christian Ingrao

24 euros

Editions Seuil

Espérance nazie et génocide (1939-1943)

 

Comment les nazis ont-ils rêvé leur victoire et le « Reich de mille ans » ? Entre 1939 et 1944, l’utopie impériale nazie connut des débuts de réalisation dans les espaces conquis à l’Est, brutalement vidés de leurs habitants, déplacés, réduits en esclavage et, pour les Juifs, assassinés. Elle eut ses ingénieurs, ses agences et ses pionniers (pas moins de 27 000 jeunes Allemands). Elle suscita de la ferveur et de l’adhésion. Dans le Reich de mille ans aux frontières élargies par la conquête, une communauté racialement pure vivrait bientôt une existence réconciliée de prospérité sereine.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Charlotte Delbo

Charlotte Delbo

Ghislaine Dunant

24 euros

Editions Grasset

« Je rencontrais une écriture qui crevait la surface protectrice de la vie pour toucher l’âme, le corps qui souffre ce qu’un être humain ne doit pas souffrir. Les mots peuvent dire ce qu’il est à peine supportable de voir, et de concevoir. Et ils peuvent ramener l’amour que Charlotte Delbo avait eu pour toutes celles, ceux qu’elle avait vu souffrir. La lucidité, la capacité de dire et d’écrire était là. Une langue pouvait rendre ce qui avait eu lieu. Le trou que faisait dans notre humanité la catastrophe d’Auschwitz, un écrivain me donnait le moyen de le raccommoder avec une œuvre qui en faisait le récit.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
André Gorz : une vie

André Gorz : une vie

Willy Gianinazzi

23 euros

Editions La Découverte

Cette première biographie d’André Gorz (1923-2007) retrace le parcours de l’un des penseurs les plus clairvoyants et innovants de la critique du capitalisme contemporain. Marqué par les pensées de Marx, Husserl, Sartre et Illich, Gorz pose la question fondamentale du sens de la vie et du travail. Né Gerhart Hirsch à Vienne, ce « métis inauthentique » étudie en Suisse, avant d’opter pour la France. Penseur existentialiste, autodidacte, il révise constamment ses façons de voir, sans craindre d’explorer de nouveaux territoires théoriques. Anticapitaliste, marxiste d’un type nouveau, il est très proche de l’extrême gauche italienne et incarne l’esprit de 68. Il est aussi l’un des premiers artisans de l’écologie politique et de la décroissance.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Economie du bien commun

Economie du bien commun

Jean Tirole

18 euros

Editions PUF

Avec ce premier livre en français destiné à un large public, le prix Nobel d’économie 2014 nous invite à partager sa passion pour cette discipline. Il défend une certaine vision de l’économie, science qui croise la théorie et les faits au service du bien commun, et de l’économiste, chercheur et homme de terrain. C’est dire que le lecteur pénètre dans l’atelier d’un économiste et voyage à travers les sujets affectant notre quotidien : économie numérique, innovation, chômage, changement climatique, Europe, État, finance, marché…

En dressant un panorama des grandes problématiques de l’économie d’aujourd’hui, Jean Tirole nous fait entrer au cœur des théories dont il est le père.

Bouton "réserver"
Théorie critique de la crise

Théorie critique de la crise

Revue Illusio

37 euros

Editions Le Bord de l'eau

Capitalisme, Corps Et Réification (Volume III)

 

Ce troisième volume consacré à l’actualisation de la Théorie critique porte, essentiellement, sur la thématique du corps au sens large. Ce numéro aborde les sujets de la marchandisation du désir, de l’amour et de la sexualité, des pulsions de vie et de mort, ainsi qu’une critique radicale du sport comme analyseur déterminant de la réification contemporaine. Ces thématiques sont développées dans une démarche transdisciplinaire (psychanalyse, philosophie, anthropologie, sociologie, science politique), par des auteurs français et étrangers parmi lesquels Angela Davis, Christophe Dejours, Axel Honneth, Eva Illouz, Anselm Jappe, Herbert Marcuse, Gérard Rabinovitch, Roswitha Scholz, etc.

Bouton "réserver"
L'arme à L'oeil

L'arme à L'oeil

Pierre Douillard-Lefevre

8,80 euros

Editions Le Bord de l'eau

Violences d'Etat et militarisation de la Police

 

Automne 2014, un manifestant est tué par une grenade lancée par un gendarme à Sivens. L’armement de la police fait, pour la première fois, la une de l’actualité. Loin de susciter de réactions à la hauteur, ce drame est l’occasion pour le pouvoir de renforcer ses stratégies de maintien de l’ordre en faisant interdire et réprimer implacablement les mobilisations qui suivent. La mort de Rémi Fraisse n’est ni une « bavure », ni un accident. Elle est le produit d’une logique structurelle, qui s’inscrit dans un processus d’impunité généralisée et de militarisation de la police en germe depuis deux décennies.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Somnambules et Terminators

Somnambules et Terminators

Gérard Rabinovitch

8,80 euros

Editions Le Bord de l'eau

Sur une crise cvilisationnelle contemporaine

 

Un choc hante les civilisations, non pas entre elles, mais interne à chacune d’elles : entre civilisation de vie et civilisation de mort.

 

À la confrontation de la vague terroriste djihadiste mondialisée, il convient d’interroger une des fautes fatales de la culture moderne après les Lumières : l’incapacité à prendre acte de la potentialité archaïque humaine à la destructivité mortifère.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
Dire ce qui vient

Dire ce qui vient

Jean-Luc Donnet
27 euros
Collection Le Fil rouge 
Editions PUF

Dans une lettre à Stefan Zweig datée de février 1931, Freud écrit que «le procédé de la libre association paraît à beaucoup l’innovation la plus remarquable de la psychanalyse, et est la clef méthodologique de ses résultats».

 

Pourtant, à cette date tardive, le «dire ce qui vient» de la règle fondamentale avait depuis longtemps conduit Freud à faire de l’actualisation transférentielle l’axe du processus de la cure. La dimension vécue, relationnelle de son expérience subjective, l’élaboration du contre-transfert qu’elle impliquait devaient assurer à l’interprétation sa portée transformatrice.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
À travers un trou d'aiguille

À travers un trou d'aiguille

Peter Brown

Traduit de l'anglais par Béatrice Bonne

29,50 euros

Editions Les Belles Lettres

Jésus enseigna à ses disciples qu'il était plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. Or, à l’époque de la chute de Rome, l’Église était devenue démesurément riche.
 À travers un trou d’aiguille est l’histoire intellectuelle et sociale du problème épineux que cette richesse posa au christianisme dans un empire en train d'imploser sous l’effet d’une crise majeure.
Peter Brown, spécialiste mondial de l’Antiquité tardive, analyse, avec une humanité pleine de sagesse, les défis posés par l’argent à une institution qui épousait la vertu de pauvreté.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
L'idéal et la cruauté _Subjectivité et politique de la radicalisation

L'idéal et la cruauté _Subjectivité et politique de la radicalisation

Fethi Benslama

20 euros

Editions Lignes

Quelles interprétations autres que sociologiques et politiques sont susceptibles d’expliquer le passage à l’action violente - ce qu’il est convenu d’appeler la « radicalisation » ? 

Fethi Benslama, également auteur de La guerre des subjectivités en islam, a réuni autour de lui et pour y répondre psychanalystes, psychiatres et anthropologues.
Des interprétations essentielles.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"
24/7 Le capitalisme à l'assaut du sommeil

24/7 Le capitalisme à l'assaut du sommeil

Jonathan Crary

15 euros

Editions La Découverte

Aux États-Unis, la recherche militaire s’intéresse de très près à un certain oiseau migrateur, le bruant à gorge blanche. Sa particularité : pouvoir voler plusieurs jours d’affilée sans dormir. Les scientifiques qui l’étudient rêvent de façonner, demain, des soldats insomniaques, mais aussi, après-demain, des travailleurs et des consommateurs sans sommeil.
« Open 24/7 » – 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 – tel est le mot d’ordre du capitalisme contemporain. C’est l’idéal d’une vie sans pause, active à toute heure du jour et de la nuit, dans une sorte d’état d’insomnie globale.

 

Lire la suite
Bouton "réserver"